L’argentique une bonne école pour la photo de rue ?

Vous vous posez des questions sur l’argentique et la photo de rue ? Voici de quoi vous aider à y répondre.

Je suis passé depuis peu à l’argentique avec un vieil appareil Pentax K1000 tout manuel pour tout ce qui est photo de rue. Cela pour plusieurs raisons :

– J’ai appris en numérique et je voulais connaître ce côté « originel » de la photographie.
– Beaucoup des processus traditionnels ont été dupliqué et simulés en digital, ce qui fait que la compréhension de l’un améliore la compréhension de l’autre.
– Je voulais aussi shooter avec un autre appareil que mon reflex numérique, histoire de me dégourdir un peu l’esprit.
– Relever un certain défi technique après une très mauvaise expérience en argentique avec un vieux reflex de mon défunt grand-père. Mais cela était avant que je ne me passionne pour l’image. Je voulais aussi voir comment tout ce que j’ai appris du numérique allait se transposer à l’argentique.
– Enfin travailler un peu la psychologie impliquée dans la photo de rue.

Mais au-delà de ces facteurs de décisions j’ai découvert de nouveaux avantages à shooter de la péloche :

Continuer la lecture de « L’argentique une bonne école pour la photo de rue ? »